Que sont donc ces fameuses perruques «lace wigs» ?

Avec une perruque classique, lorsqu’on ne voit ni les racines des cheveux, ni de petits espaces de peaux à la frontière du cuir chevelu, nos yeux détectent très rapidement la perruque

Wigs, utilisées depuis fort longtemps au théâtre et au cinéma, ont été conçues pour résoudre ce problème. Il s’agit en effet de perruques montées sur un filet très mince qui imite le cuir chevelu. Ce filet de tulle permet d’obtenir une bordure naturelle de façon à ce que l’on ait l’impression que les cheveux sortent directement de notre cuir chevelu. La perruque est (collée ou non colle) sur la peau, à la base du cuir chevelu.

Souvent, pour plus de réalisme, de petits cheveux dits « baby hair » sont également implantés sur le bord des lace wigs. Et puisqu’il s’agit de produits de luxe, on utilise en général de vrais cheveux, de type « Rémy ou vierge ». Les cheveux peuvent alors être teints, bouclés, lissés … comme nos vrais cheveux.

Sur une Lace Wig, « l’effet perruque » est donc évité. Et les résultats sont souvent plutôt impressionnants.

La différence entre full lace wigs, lace front wigs et lace frontal.

Full lace wig, lace front wig... difficile pour la consommatrice débutante de s’y retrouver parmi ces dénominations, parfois redondantes, souvent ambiguës. Bien sûr une fois que l’on sait, c’est plutôt simple. Il existe en fait deux types de lace wigs :

Les Full Lace Wigs

Recouvrent l’ensemble du crâne, un peu comme des perruques classiques. Elles peuvent être portées même sur des cheveux longs, ceux-ci étant enroulés avec soin. La fameuse bordure invisible fait le tour de la perruque : les cheveux peuvent donc être remontés en dégageant la nuque. Les Full Lace Wigs, parfois réalisées sur mesure, restent tout de même encore l’apanage des chanteuses ou stars de cinéma (hommes ou femmes, d'ailleurs...).